»

Juin 13

Invalidité et risques professionnels en assurance sociale

L’assurance sociale se présente comme étant un système de protection au niveau social, qui repose sur des moyens de transfert de contribution et de rétribution. En effet, pour bénéficier de ce type d’assurance, les travailleurs versent une cotisation en fonction de leurs revenus. Cela revient à dire qu’ils recevront un certain montant de leurs prestations, en rapport avec la valeur de leurs revenus dans les cas pris en charge par l’assurance sociale. Et ceci est valable en cas d’interruption ou de privation d’emploi, comme lors de l’invalidité et des risques professionnels.

 

Ce qu’il faut savoir de l’invalidité dans l’assurance sociale

riskIl y a 2 types de régimes en matière de prestation d’invalidité en sécurité sociale. La première concerne les personnes dont l’invalidité permanente n’est pas liée à un emploi donné tandis que la seconde n’est autre que l’invalidité partielle. Dans le premier cas, les dispositions prisent en matière de régime d’invalidité sont similaires à celles qui sont en vigueur pour la vieillesse.

Ce qui signifie que la prestation d’invalidité peut se considérer comme une pension de retraite anticipée dans des circonstances bien déterminées.

En effet,  la valeur de la somme perçue en espèces s’exprime, généralement, en pourcentage du revenu moyen. Par contre, si l’invalidité n’est que partielle, les prestations sont réduites suivant un barème bien déterminé. Toujours dans ce dernier cas, le système peut prévoir des services de réadaptation et de rééducation de la personne pour qu’elle puisse intégrer le milieu du travail.

 

Les risques professionnels pris en compte par l’assurance sociale

La plupart du temps, les conditions de travail peuvent avoir une incidence directe sur la santé et le bien être des travailleurs. C’est afin de préserver la santé que l’assurance sociale prend les risques professionnels à charge. Les prestations d’assurance envers les accidents du travail offrent une indemnisation des accidents liés au travail et des maladies professionnels. De ce fait, les préventions de risques font partie intégrante de ces prestations, ce qui permet de réduire le taux des accidents et tout autre risque.

En effet, afin de prévenir les risques sur les lieux de travail, les employeurs sont amenés à développer des activités de prévention au sein de même de l’entreprise, qui a une incidence directe sur le taux de cotisations versées par l’employeur même. Il est d’ailleurs prouvé que la prévention paie et limite les évènements indésirables qui peuvent réduire ou détruire l’intégrité physique ou mentale et le bien être de la personne.