«

»

Juin 13

Politique de l’emploi et politique familiale en assurance sociale

Il est important de préciser que les assurances sociales s’inspirent des principes mêmes de l’assurance privée. En effet, elles fonctionnent sur les mêmes bases de la mutualisation des risques sans pour autant rencontrer les mêmes limites. De plus l’affiliation à une assurance sociale est financée par les impôts ou les cotisations et non en fonction des tarifs établis. Parmi les prestations prise en compte par l’assurance sociale, on retrouve la politique de l’emploi et la politique familiale.

 

La politique de l’emploi et l’assurance sociale

emploisAvec les diverses évolutions que l’on rencontre dans les milieux du travail, l’insécurité et les interruptions de travail sont de plus en plus fréquents. D’autant plus que le nombre de travailleurs en situation irrégulière a diminué contre les travaux à temps partiels et les autres formes no classiques de l’emploi. C’est dans le but d’assurer une sécurité face au chômage et tout autre type d’insécurité de l’emploi que les politiques de l’emploi ont été mise en place.

Les politiques de protection contre le chômage proposent une compensation quant à la perte de revenu, en cas de perte d’emploi involontaire. Et ce durant toute la période d’ajustement économique. Dans certains pays, cette politique est remplacée par l’ouverture d’un compte individuel, par l’employeur ou un organisme public,  qui couvre l’éventualité de la cessation d’emploi.  Mis à part cette fonction de remplacement de revenu, les programmes de politique de l’emploi sont également actifs à travers des mesures qui favorisent le retour à l’emploi des personnes au chômage.

 

La politique familiale dans l’assurance sociale

Investir dans le capital humain est une nécessité pour assurer la sécurité sociale d’une famille donnée. C’est d’ailleurs pour cela que les politiques familiales ont été mise en place. Cette politique est une compensation, par les allocations familiales, étant donné le coût supplémentaire que les enfants entraînent dans une famille. Mais ce n’est pas tout puisqu’elle prend également en compte des prestations de maternité et de paternité à la naissance de l’enfant.

De même que les politiques familiales offrent des subventions pour la garde des enfants pendant la journée. Cette dernière vise à encourager la participation des femmes à la population active en la combinant aux besoins de la famille. Actuellement, de multiples facteurs montrent la nécessité d’adopter des politiques familiales centrées autour de l’enfant afin d’apporter un équilibre stable entre le rôle de la famille et celui de la communauté dans l’éducation.